Le Cabaret Littéraire

Le Cabaret Littéraire, c’est des spectacles, des lectures théâtrales et des formats maison pour faire se rencontrer littérature & arts de la scène, dans un esprit festif d’inclusion et de découvertes. En résidence au théâtre 2.21 à Lausanne pour la saison 2021-2022.


Mardi 26 octobre 2021, 20:00
Le concept maison du Cabaret Littéraire

Queer: terme d’origine anglo-saxonne, signifiant originairement étrange ou peu commun, réapproprié par les communautés LGBTQIA+ de manière à en faire un symbole de libération. Il fait référence à toute idée, pratique, personne ou identité allant à l’encontre des normes.

Pour ouvrir cette saison en beauté, le Karaoké Littéraire — variante livresque et déjantée du célèbre jeu — ose la différence et la fluidité. Le principe est simple: pour accéder à votre minute de gloire, il suffit de vous inscrire le soir même, si vous le souhaitez, sur la liste des participant∙e∙x∙s. Un choix de textes sélectionné avec la plus grande attention sera proposé par tirage au sort. Montez sur scène, tournez la grande roue de la Fortune et devenez la prochaine vedette du Karaoqueer! Tout le monde a droit au chapitre dans ce spectacle inclusif et festif: ce soir, c’est elle, lui, toi, iels et vous qui prenez le micro pour faire découvrir, grâce au prompteur et aux improvisations du pianiste, les pépites de cette littérature littéralement hors du commun.

Réserver au 2·21

Animation et paillettes Odile Cantero et Vincent David
Piano improvisé Jérôme Delaloye
Prompteur et technique Arthur Brügger
Sélection des textes Oumaima Al-Tayyari, Vincent David, Ezra Sibyl Benitsy et Bruno Pellegrino

Dimanche 7 novembre 2021, 17:00
Florence Grivel

«Sfumato»! ou «Enfumé», en français, est une «fameuse technique qui crée l’impression que ça n’est pas une ligne qui définit les figures, mais plutôt une empreinte arrivée de manière naturelle sur la toile», nous apprend Florence Grivel. Le tableau le plus connu du monde en est le parfait exemple. Vous avez dit Joconde? S’il y a une chose qui fait sortir de ses gonds l’historienne de l’art de formation, c’est ce fichu tableau. Le culte qu’on lui voue, le fait qu’elle soit une icône, tout l’énerve. Et comme elle ne l’a jamais vue en vrai, les choses ne sont pas prêtes de changer. Quoique. Rédigé entre Lausanne et la Toscane, ce texte très personnel, qui vient de paraître aux éditions art&fiction, se transforme en lecture augmentée sur la scène du Cabaret Littéraire. Comment se construit-on un goût? Comment le déconstruit-on? Qu’en est-il de la peur du mainstream, du jugement, de l’émerveillement, de la fatigue de soi? Ou comment à travers la lecture, un tableau permet d’activer toutes sortes d’autres histoires d’art. Un spectacle qui donne de l’appétit pour la vie et pour l’art (avec du vent sur le visage, de la rucola et un peu d’aceto balsamico).

Réserver au 2·21

Lecture augmentée Florence Grivel
Aide à la conception et création sonore Marcin de Morsier
Œil extérieur Joëlle Fontannaz

Samedi 27 novembre 2021, 20:00

Cette soirée a lieu au Café Littéraire, Quai Perdonnet 33, 1800 Vevey, à 20h00.

Queer: terme d’origine anglo-saxonne, signifiant originairement étrange ou peu commun, réapproprié par les communautés LGBTQIA+ de manière à en faire un symbole de libération. Il fait référence à toute idée, pratique, personne ou identité allant à l’encontre des normes.

Le Karaoqueer, variante livresque et déjantée du célèbre jeu, ose la différence et la fluidité. Le principe est simple: pour accéder à votre minute de gloire, il suffit de vous inscrire le soir même, si vous le souhaitez, sur la liste des participant∙e∙x∙s. Un choix de textes sélectionné avec la plus grande attention sera proposé par tirage au sort. Montez sur scène, tournez la grande roue de la Fortune et devenez la prochaine vedette du Karaoqueer! Tout le monde a droit au chapitre dans ce spectacle inclusif et festif: ce soir, c’est elle, lui, toi, iels et vous qui prenez le micro pour faire découvrir, grâce au prompteur et aux improvisations du pianiste, les pépites de cette littérature littéralement hors du commun.

Animation et paillettes Odile Cantero et Vincent David
Piano improvisé Renaud Delay
Prompteur et technique Arthur Brügger
Sélection des textes Oumaima Al-Tayyari, Vincent David, Ezra Sibyl Benitsy et Bruno Pellegrino

Mercredi 1 décembre 2021, 20:00
Paulette éditrice

La petite maison romande Paulette éditrice, connue pour ses «pives», fait son coming out et inaugure les «grattaculs», une collection consacrée aux écrits LGBTQIA+! Le premier ouvrage de la collection rassemble vingt-trois textes de toutes les couleurs, issus d’un appel aux écritures, qui rassemble des plumes émergentes et confirmées. Une dizaine d’auteurice·x·s de Cuisson au feu de bois monteront sur la scène du Cabaret littéraire pour partager un extrait de quelques minutes. Un sauna, une carte de bibliothèque, des tartines, des fruits de mer, quelques frémissements d’euphorie… Les surprises ne manqueront pas. En seconde partie, l’artiste Romy Colombe K. (Lausanne) présentera Quelques fleurs/Some flowers, une performance inédite autour du second ouvrage des «grattaculs», recueil bilingue français-anglais, à la fois cri de révolte et affirmation de soi où s’opposent la douceur des luttes et la violence des normes.

Réserver au 2·21

Concept Noémi Schaub & Guy Chevalley
Cuisson au feu de bois avec une dizaine d’auteurice·x·s
Quelques fleurs/Some flowers Romy Colombe K.
Mise en musique électro et délicieuse Alma Catin.

Dimanche 27 mars 2022, 12:21

Brunch à 11h

Radio Coucou? Sous ce nom gazouillant se cache une performance de théâtre radiophonique, jaillie du cerveau grésillant de Sandro Santoro en 2018 à Morges. Chaque jour durant une semaine, une pièce en un acte y était enregistrée le matin, mixée l’après-midi et écoutée en public le soir! Restée silencieuse depuis, on s’ennuyait d’elle… Sur invitation du Cabaret Littéraire, Radio Coucou rebranche le poste, avec un nouveau concept alliant fragilité poétique, contrainte créative et excitation collective. À nouveau épaulé par l’ensorceleur sonore Marcin de Morsier, Sandro Santoro fait appel à une poignée de comédien·ne·s pimpant·e·s qui, après une demi-répétition, s’aventureront en direct à l’enregistrement spectaculaire d’une pièce radiophonique devant le public médusé. Un happening hertzien de haut vol pour faire revivre, entre ami·e·s ou en solo, d’une manière nouvelle la belle époque de la radio.

Réserver au 2·21

Concept et mise en ondes Sandro Santoro
Son et bruitages Marcin De Morsier
Jeu distribution en cours
Texte sélection en cours

Mardi 26 avril 2022, 20:00
Cie Acmosercie / Cie TT3

Pas une, mais deux lectures musicales créées autour des textes du si singulier Philippe Rahmy (1965-2017), pour la première fois réunies sur la scène d’un théâtre. Auteur à la voix unique et solaire, Philippe Rahmy, décédé en 2017, laisse une œuvre empreinte d’une ouverture vers le monde et d’une empathie rare. À l’occasion de cette soirée spéciale, deux regards sont posés sur l’œuvre de l’écrivain et poète, lauréat du Grand Prix C. F. Ramuz 2020: Anne-Cécile Moser met en scène le comédien fribourgeois Yves Jenny et la chanteuse à la voix polymorphe Edmée Fleury dans La littérature nous accorde un sursis, une performance créée pour la réception du Grand Prix Ramuz 2020. En contrepoint, Pierre Lepori lance le comédien Cédric Leproust et l’accordéoniste fou Marc Berman dans un Corps à corps avec Shanghai, référence au récit que Philippe Rahmy a consacré à la métropole en 2013, Béton armé.

Réserver au 2·21

La littérature nous accorde un sursis
Mise en scène Anne-Cécile Moser (Cie Acmosercie)
Jeu Yves Jenny
Musique Edmée Fleury

Corps à corps avec Shanghai
Mise en scène Pierre Lepori (Cie TT3)
Jeu Cédric Leproust
Musique Marc Berman

Samedi 21 mai 2022, 20:00

«Bern est partout»? Le réchauffement climatique aussi! Au Cabaret Littéraire, ce collectif maintes fois primé d’auteur∙e∙s, spécialiste du spoken word, empoigne les récits de l’affolement – celui du thermomètre, mais aussi et surtout le nôtre, celui des humains. Comme dans une formation de jazz de chambre, Bern ist überall donne à entendre un véritable concert linguistique, au sein duquel chaque élément apporte sa propre voix, sa propre langue et son propre texte, contribuant ainsi à une proposition linguistique très particulière – qu’il s’agisse d’histoires tirées du quotidien, d’une poésie douce ou grotesque, d’un lyrisme décalé, d’un texte essentiellement conçu pour sa musicalité. Ceci bien sûr dans n’importe quel dialecte ou langue nationale de notre pays – français fédéral inclus. Une soirée qui ne fera probablement pas baisser la température, mais ça n’est pas une raison pour ne pas la passer ensemble.

Réserver au 2·21

Textes et jeu Laurence Boissier, Antoine Jaccoud, Guy Krneta, Gerhard Meister, Stefanie Grob
Musique Christian Brantschen